Se reconvertir pour travailler avec les chiens : quels sont les métiers ?

Se reconvertir pour travailler avec les chiens MĂ©tiers

Se reconvertir pour travailler avec les chiens, c’est possible ! Pour envisager cela, il faut avant tout, être passionné par les animaux, vouloir se sentir utile et contribuer au bien-être de ces derniers. De nos jours, il existe de nombreux métiers en lien avec les chiens dans lesquels on peut se reconvertir. Voici donc des exemples de reconversions possibles pour exercer un métier avec les chiens.

 

Le métier d’éducateur canin

En premier lieu, le métier d’éducateur canin. Généralement, lorsque l’on souhaite se reconvertir pour travailler avec les chiens, c’est l’un des premiers métiers qui nous vient en tête.

L’éducateur canin a pour principale mission d’aider les maîtres à éduquer leur chien. Pour cela, il va aussi bien travailler avec des chiots qu’avec des chiens d’âge adulte. Son rôle va être de montrer et de transmettre les connaissances nécessaires pour l’apprentissage des ordres de bases comme par exemple faire coucher un chien, ne pas le faire tirer en laisse ou encore le faire s’asseoir.

Il peut également être en mesure de s’occuper des troubles du comportement chez le chien. Dans la plupart des cas, cela relève soit d’un problème d’aboiement incessant, soit de problèmes liés à la propreté ou soit d’agressivité.

Il ne faut pas confondre le métier d’éducateur canin avec celui de dresseur canin. Ce dernier n’apprend pas aux chiens à se sociabiliser ou à devenir propre. En effet, il se concentre principalement sur l’apprentissage d’une caractéristique bien précise comme le saut, par exemple.

 

Éleveur canin, un métier passionnant

Deuxièmement, le métier d’éleveur canin. En comparaison avec le premier métier cité, celui-ci n’a pas pour objectif principal d’éduquer les chiots. Sa mission consiste à apporter tous les soins nécessaires lors des premières semaines de vie de ces derniers.

L’éleveur canin va ainsi s’occuper des différents soins (médicaux, hygiéniques et alimentaires) en s’adaptant aux besoins de chaque race qu’il élève.

Parmi ses tâches, l’une d’entre elles concerne la reproduction de ses chiens. En effet, il en est le garant, de l’accouplement jusqu’à l’accouchement. Il doit veiller à assurer la bonne santé des parents et à être en mesure de prodiguer des soins durant la grossesse de la chienne.

En dernier lieu, il doit aussi se charger de trouver les propriétaires qui accueilleront les chiots en toute sécurité.

 

Se reconvertir en tant que toiletteur canin

Enfin, le métier de toiletteur canin. Cette fonction est sensiblement différente des métiers présentés jusqu’alors. Pour exercer en tant que toiletteur canin, il faut bien évidemment, être passionné par les chiens.

Ce métier permet d’être constamment au contact de chiens différents. En choisissant de se reconvertir dans cette voie, vous deviendrez, en quelque sorte, l’esthéticien et le coiffeur du meilleur ami de l’Homme.

Voici les missions principales que doit réaliser un toiletteur canin :

  • Accueillir les chiens et leurs maĂ®tres,
  • Informer les maĂ®tres sur les soins les plus adaptĂ©s en fonction des races,
  • Laver, tondre, tailler, brosser et sĂ©cher les chiens,
  • Proposer des accessoires Ă  la vente (crème, brosse, laisse, harnais, …)

La profession de toiletteur canin est une profession technique où il faut disposer d’une certaine créativité, mais aussi d’un sens de l’esthétique pour trouver la bonne coupe pour chaque chien en fonction des demandes et des besoins de ses clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.