Quels vaccins pour protéger mon chien ?


Santé / Le 24 mars 2020, par Amandine

En France la vaccination des chiens n’est pas obligatoire mais vivement conseillée par la majorité des vétérinaires. C’est indispensable pour le garder en bonne santé et le protéger des maladies les plus graves. Alors découvrez à quel moment réaliser les vaccins, le nom des vaccins indispensables et les possibles effets secondaires.

À quel moment doit-on fait les vaccins du chiens  ?

À la naissance, les chiots sont naturellement immunisés avec leurs anticorps. Les professionnels de la santé conseillent d’administrer les premières vaccinations entre 6 et 8 semaines. Le système immunitaire étant encore immature, un rappel sera nécessaire après 12 à 16 semaines. Les chiots doivent recevoir le vaccin contre la rage après l’âge de 3 mois. La vaccination doit obligatoirement être effectuée par un vétérinaire. Ce dernier reportera sur le carnet de santé du chien annuellement les rappels de vaccins.

Quels sont les vaccins du chien, qui sont indispensables ?

La maladie de carré se manifeste par des infections respiratoires et fortes diarrhée. Il s’agit d’une maladie grave très contagieuse et bien souvent mortelle. Cette maladie peut toucher n’importe quel chien.

La rage est une maladie grave qui est transmissible à l’homme. Tous les chiens vaccinés contre la rage sont obligatoirement identifiables par un tatouage ou une puce électronique.

L’hépatite contagieuse canine s’attaque au foie du chien et peut entraîner des troubles oculaires. Maladie contagieuse, la transmission se fait via d’autres chiens ou des renards. Les chiots ont plus de risques de contamination que les chiens adultes.

La leptospirose est une maladie transmise par l’urine des rongeurs. Le foie et les reins sont les organes vitaux qui souffrent. Dans la plupart des cas, la maladie est bien souvent mortelle.

La toux du chenil, maladie s’attaquant aux bronches du chien le vaccin est obligatoire pour tout voyage à l’étranger. Autrement nommée trachéo-bronchite infectieuse, elle dégrade l’état des bronches du chien.

La parvovirose est souvent présente dans les lieux avec beaucoup de chiens (chenils, refuges ou animalerie).

Les vaccins chez le chiens ne sont pas dangereux. Néanmoins, il est possible d’avoir quelques effets secondaires mineurs après vaccination.  Cette maladie touche l’appareil gastro-intestinal.

Quels sont les effets secondaires ?

Un nodule ou une douleur peuvent se manifester au point d’injection, dans les deux-trois jours qui suivent le vaccin. On nous signale aussi parfois une fatigue, un chien un peu moins actif, pendant une demi-journée ou une journée. Ces effets secondaires sont rares sans être exceptionnels, et ne sont jamais graves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *