Travailler avec les chevaux sans diplĂ´me, tout ce qu’il faut savoir !

travailler avec les chevaux sans diplĂ´me MĂ©tiers

Plusieurs métiers vous permettent de travailler avec les chevaux sans diplôme. Cependant, pour exercer l’un de ces métiers, vous devez disposer d’expérience avec les chevaux. Pour vous aider dans votre recherche de métier, on vous présente les métiers du secteur équin qui ne demandent pas de diplôme. 

 

Travailler avec les chevaux sans avoir de diplôme, mais avec des qualités indispensables !

 

Pour travailler avec les chevaux, il n’est pas nécessaire de disposer d’un diplôme. Cependant, il est indispensable de faire état de nombreuses qualités. Par exemple, il faut  : 

  • de la patience,
  • ĂŞtre passionnĂ© par les chevaux,
  • de l’écoute,
  • une bonne condition physique,
  • de la rigueur,

En plus de ces qualités, il est nécessaire d’acquérir de solides connaissances sur les chevaux. Pour cela, il est très vivement conseillé de réaliser une formation dans le domaine équin. Le Centre Européen de Formation propose par exemple une formation aux métiers équins. Mais alors, vers quel métier s’orienter pour travailler avec les chevaux sans diplôme ?

 

Les métiers avec les chevaux accessibles sans diplôme

 

Le métier de palefrenier- soigneur 

Les palefreniers-soigneurs sont des professionnels indispensables au fonctionnement d’une écurie. C’est un métier qui peut commencer tôt le matin et se terminer tard le soir.

Les palefreniers-soigneurs ont pour objectif d’assurer le bien-être des chevaux. Pour cela, ils sont chargés d’assurer :

  • L’entretien des boxes.
  • L’entretien du matĂ©riel de l’établissement (aires de cours, espaces verts…).
  • Les soins quotidiens des chevaux (brossage, nettoyage…).
  • Une veille sur l’Ă©tat de santĂ© des chevaux.
  • La bonne nutrition des chevaux. 

 

Le métier de cavalier soigneur

Le métier de cavalier soigneur vous permet également de travailler avec les chevaux, sans pour autant avoir un diplôme. Cependant, il demande une très bonne connaissance des chevaux et de l’équitation. Certaines écuries demandent un niveau de galop 7, mais ce n’est pas obligatoire. Le cavalier-soigneur est en contact constant avec les chevaux. Au quotidien, il :

  • Participe au dĂ©bourrage.
  • Participe au dressage.
  • Monte les chevaux lors de dĂ©placements ou de balades. 
  • Participe Ă  la prĂ©paration physique des chevaux. 
  • Assure les soins courants.
  • Peut assurer la propretĂ© de l’environnement du cheval. 

 

Travailler avec les chevaux sans diplôme en devenant Groom 

Le groom peut travailler dans une écurie de compétition, une grande écurie ou en tant qu’indépendant. En fonction des événements équestres, son temps de travail varie selon des périodes. Il est également amené à travailler le week-end et les jours fériés lorsque cela est nécessaire. Ses missions principales sont : 

  • La prĂ©paration et la rĂ©cupĂ©ration des chevaux. 
  • Les soins classiques prĂ© et post course des chevaux.
  • L’entretien du matĂ©riel du cavalier et du cheval.
  • La prĂ©paration et la gestion logistique du transport des chevaux. 
  • L’embarquement et le dĂ©barquement des chevaux. 

Dans de plus rares cas, le groom peut assurer le transport des chevaux s’il dispose des certificats nécessaires (CAPTAV, permis EB, formation FIMO…).

 

Le métier d’auxiliaire de santé équine

Le métier d’auxiliaire de santé équine permet également de travailler avec les chevaux sans avoir de diplôme. L’auxiliaire de santé équine travaille en collaboration avec un vétérinaire équin indépendant, ou dans un cabinet vétérinaire. Ce métier demande de solides connaissances sur l’anatomie et les maladies du cheval, c’est pourquoi suivre une formation est très recommandé pour exercer ce métier. L’auxiliaire de santé équine est en charge : 

  • D’assister le vĂ©tĂ©rinaire dans ses soins.
  • De prendre soin des chevaux en pension.
  • D’assurer des permanences auprès des chevaux en pension. 
  • De conseiller et rassurer les propriĂ©taires. 

 

Travailler avec les chevaux sans diplôme en devenant éleveur équin 

L’Ă©leveur Ă©quin est constamment au contact des chevaux. Ce mĂ©tier passion nĂ©cessite la rĂ©alisation de plusieurs missions dont certaines doivent ĂŞtre rĂ©alisĂ©es tous les jours : 

  • Organise des rencontres entre un cheval et une jument.
  • Assure le bon dĂ©roulĂ© de la grossesse des juments. 
  • Assure la mise bas dans de bonnes conditions.
  • Prend soin et Ă©lève les poulains. 
  • Nourrit et surveille les chevaux. 
  • Assure l’entretien de son Ă©levage (entretien des boxes, des espaces…). 

Selon l’élevage dans lequel il travaille, d’autres missions peuvent être complémentaires à son activité (visites touristiques, cultures des terres…), mais peuvent demander l’obtention d’un diplôme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.