Mon avenir, c’est travailler dans un zoo


Métiers / Le 10 juillet 2018, par Amandine

Vous avez toujours rêvé de travailler au plus près des animaux ? Travailler dans un zoo est la solution idéale pour vous permettre de vous épanouir professionnellement. Avec plus de 400 zoos en France, les opportunités de carrières sont nombreuses. Voici un tour d’horizon des différentes possibilités pour travailler dans un zoo.

Les métiers pour travailler dans un zoo

  • Dresseur animalier

Le dresseur animalier entraîne son animal à effectuer des représentations bien rodées devant un public, pendant plusieurs années. Ce spectacle repose sur une relation de confiance entre l’homme et l’animal. C’est pour cela que le dressage est long, les animaux sauvages sont imprévisibles et dur à dompter. Le dresseur doit donc faire preuve de patience et de minutie. Lors des représentations, le dresseur assure également la sécurité des spectateurs. Il n’oublie surtout pas de féliciter l’animal avec une friandise lorsqu’il réussit un tour.

Outre les spectacles, le dresseur s’occupe du bien-être de l’animal dont il s’occupe. Il prend également en charge les conditions d’hébergement, de transport et réalise certains soins vétérinaires, quand cela est nécessaire.

Dans les zoos, il existe deux types de dresseurs : le dresseur terrestre, qui peut être amené à dresser des chevaux, des lions, des éléphants… et le dresseur marin, qui dresse des phoques, des dauphins, des orques… Ces deux types de dresseur ont des compétences communes et des compétences adaptées en fonction de l’animal à dresser.

En début de carrière, le dresseur animalier touche le aux alentours de 1450 € / mois. En fin de carrière, il peut toucher environ 2000 € / mois.

  • Soigneur animalier

Entretien et nettoyage des cages, inspection des enclos, préparation des repas et contrôle de la santé des pensionnaires du zoo rythment le quotidien du soigneur animalier. Il est garant de la santé et des conditions de vie des animaux. S’il détecte une maladie, une quelconque anomalie ou une mise bas chez un animal, il contacte directement le vétérinaire du zoo. En effet, malgré sa dénomination, le soigneur animalier ne soigne pas les animaux, mais veille à leur bien-être et à leur santé.

Pour travailler dans un zoo en tant que soigneur animalier, il faut avoir une bonne condition physique, savoir travailler aussi bien seul qu’en équipe, et surtout avoir une passion énorme pour les animaux. Avec de l’expérience, le soigneur animalier peut devenir chef animalier et gérer une équipe de soigneur animaliers. Il peut par la suite devenir directeur de zoo privé.

En début de carrière, le soigneur animalier touche 1400 € / mois, tandis qu’en fin de carrière, il touche jusqu’à 2100 € / mois.

  • Auxiliaire vétérinaire

Travailler dans un zoo en tant qu’auxiliaire vétérinaire, c’est apporter un soutien au vétérinaire général du zoo. L’auxiliaire l’accompagne dans les soins des animaux : soins curatifs, assistance dans les naissances… Il aura notamment pour mission de réaliser des anesthésies générales ou localisées, dans le cadre d’une opération ou d’un soin. L’auxiliaire vétérinaire connaît toutes les maladies des animaux et sait comment les soigner pour éviter tout risque d’épidémie.

Être auxiliaire vétérinaire dans un zoo, c’est avoir un mental d’acier ! En effet, il voit souvent des animaux malades ou blessés. Certains de ces moments peuvent être difficile à supporter.

Un auxiliaire vétérinaire débutant touche 1450 € net par mois.

  • Toiletteur animaliers

La plupart des zoos disposent de leur propre toiletteur. Les animaux en captivité ont besoin de soins : les crocs et les griffes des animaux s’usent moins vite qu’en totale liberté. Le toiletteur doit donc les entretenir. Le pelage a également besoin d’un entretien régulier pour que les animaux soient présentables au public et pour éviter la multiplication des insectes. Enfin, le toiletteur peut faire un diagnostic s’il repère une blessure sur l’animal, pour la transmettre par la suite au vétérinaire du zoo.

Pour être toiletteur et travailler dans un zoo, il faut d’abord être très patient. Le toiletteur doit agir avec douceur et calme en fonction de l’animal dont il prend soin. L’objectif étant de ne pas stresser l’animal pour éviter qu’il perçoive ce moment comme une torture. Le toiletteur doit avoir une parfaite connaissance de la morphologie des animaux du zoo, pour pouvoir adapter les soins en conséquence.

Le toiletteur exerçant dans un zoo touche 1450 € / mois. S’il travaille à son compte et propose ses services à différents zoos, il touchera entre 1600 et 1700 € net par mois.

Quelles formations pour travailler dans un zoo ?

Pour pouvoir travailler dans un zoo, il est primordial de suivre une formation adaptée ! Vous pouvez opter pour une formation métiers animaliers à distance, comme celle du Centre Européen de Formation. Cette formation a pour objectif de vous apporter toutes les connaissances nécessaires à l’exercice de ce métier.

Le programme de la formation est composé de cours sur :

  • la morphologie et la biologie des différentes espèces animales,
  • les différents soins,
  • les conditions de vie des animaux,
  • l’évolution des animaux.

L’avantage de la formation à distance est que vous pouvez vous former à votre rythme, selon vos contraintes professionnelles et personnelles. Nous vous conseillons de combiner cette formation, avec des périodes de stage. En effet, l’expérience professionnelle a un impact assez important dans le domaine des métiers animaliers.

Une journée en immersion pour travailler dans un zoo

Si vous souhaitez découvrir les différents métiers du zoo, avant de vous lancer, il existe une solution ! De nombreux zoos en France, offrent la possibilité de devenir « soigneur d’un jour« . Le but de la journée « soigneur d’un jour » a pour but de suivre le quotidien d’un soigneur animalier au sein d’un zoo. Au programme de cette journée : préparation des repas, distribution des repas, nettoyage des enclos… Durant cette journée, vous serez amené à côtoyer la quasi-totalité des animaux du zoo (éléphants, girafes, zèbres, singes…).

En France, plusieurs parcs zoologiques proposent des programmes et des animations afin de découvrir le métier de soigneur animalier :

  • Le zoo de Thoiry
  • Le parc Planète sauvage
  • Le zoo de Beauval
  • Le parc animalier d’Auvergne
  • Le zoo de la Flèche
  • Le Parc zoologique du château de Branféré
  • La Vallée des singes
  • ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *