Les métiers du cheval : quels sont les métiers du secteur équin ?


Métiers / Le 12 novembre 2020, par Eva

Pour tous les passionnés du monde équestre, travailler avec les chevaux est un rêve. Pour trouver le métier qui correspond à vos attentes et à votre passion, nous vous listons les principaux métiers avec un cheval.

 

Les métiers du cheval : le palefrenier

Le soigneur équin aussi appelé palefrenier, s’occupe du bien-être des chevaux présents dans la structure qui l’emploie. Il peut travailler dans un haras, un centre équestre ou encore des écuries. Nourrit les chevaux, leur prodigue les soins de base et s’occupe du nettoyage des boxes. Il s’occupe également des promenades quotidiennes. Ce métier est souvent exercé par des passionnés de chevaux ne souhaitant pas monter à cheval professionnellement.

 

Les métiers du cheval : éleveur équin

Le métier éleveur équin est un métier très important dans le milieu équestre. Tout comme le palefrenier, son rôle est de répondre aux besoins de ses chevaux. Il les nourrit, administre des soins médicaux et s’occupe du nettoyage des boxes. L’éleveur équin est également en charge de la reproduction équine. Il s’assure que les chevaux sont en bonne santé pour se reproduire et s’occupe de leur bien-être, de la conception à la vente aux propriétaires. En plus de cela, il aide la jument à donner naissance à son poulain et s’assure de leur état de santé.

 

Les métiers du cheval : le cavalier professionnel

Un cavalier professionnel est engagé par les propriétaires pour monter leur cheval lors de compétitions. Pour exercer ce métier, il existe certaines conditions physiques comme la taille ou le poids du cavalier qui peuvent être limitées pour le bien-être du cheval.

Il existe deux sortes de cavaliers qui disputent des courses différentes :

  • Le jockey : participe à des courses de galop, qu’elles soient à plat ou avec des obstacles,
  • Le driver : participe à des courses de trot.

 

Les métiers du cheval : le vétérinaire ou l’auxiliaire de santé équine

Le vétérinaire peut se spécialiser dans la santé équine pour soigner les chevaux. Il est souvent accompagné d’un auxiliaire de santé équipe qui l’assiste dans ses journées et ses missions. Ensemble, ils procurent des soins, s’occupent des opérations et font les visites. Leur travail s’effectue en clinique, mais ils font aussi des visites directement dans les haras ou les centres équestres.

 

Si l’un de ces métiers du cheval vous attirent, vous pouvez vous former en suivant une formation. Le Centre Européen de Formation propose une formation Cavalier-Soigneur pour acquérir, à distance et à votre rythme, toutes les connaissances sur ces métiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *