Devenir éleveur équin : rôle, qualité, formation et salaire


Métiers / Le 11 janvier 2021, par Eva

Pour tous les passionnés de chevaux, travailler dans le monde équin, est un véritable rêve. Devenir éleveur équin c’est apporter un suivi au quotidien et une attention particulière à tous les chevaux. Ce métier aux mille facettes nécessite de la rigueur et de nombreuses qualités.

 

En quoi consiste le métier d’éleveur équin ?

Le métier d’éleveur équin consiste à assurer la reproduction entre les chevaux. La reproduction équine est une mission importante pour l’éleveur canin. Il choisit le cheval et la jument qui doivent s’accoupler en s’assurant que les poulains aient les meilleures caractéristiques possibles. Il les accompagne de l’accouplement à la mise bas de la jument et en apportant son expertise pendant les premiers jours du poulain.

Outre sa casquette d’éleveur, il a également un rôle de soigneur. En effet, il administre les soins adaptés à leur besoin en fonction de leur pathologie, blessure ou entraînement. Il s’occupe également de leur apporter leur ration alimentaire quotidienne ; en s’adaptant une nouvelle fois à leur besoin.

Les qualités indispensables pour exercer ce métier

Pour devenir éleveur équin, de nombreuses qualités sont importantes :

  • Avoir une passion pour les chevaux et posséder de nombreuses connaissances équines,
  • Être disponible,
  • Être attentionné et à l’écoute,
  • Être minutieux,
  • Être polyvalent,
  • Avoir une certaine sensibilité,
  • Avoir une bonne condition physique.

Quelle formation suivre pour devenir éleveur équin ?

Pour devenir éleveur équin, suivre une formation est obligatoire. En effet, il est primordial d’avoir des connaissances solides sur le monde équin pour exercer ce métier. La formation cavalier-soigneur équin du Centre Européen de Formation propose un programme complet pour devenir un véritable professionnel des chevaux. Vous y apprendrez notamment l’anatomie du cheval, les soins à leur prodiguer, leurs pathologies et toutes les notions essentielles pour travailler dans le milieu équin.

Quel est le salaire ?

Le salaire d’un éleveur équin varie en fonction du lieu où il exerce, des chevaux à charge ainsi que de son expérience professionnelle. En commençant dans ce métier, le salaire équivaut à un SMIC, et peut aller jusqu’à 3 000 € en fonction de ses qualifications supplémentaires.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *