Devenir cavalier soigneur : tout ce qu’il faut savoir pour se lancer !

devenir cavalier soigneur MĂ©tiers

Le secteur Ă©quin recrute, et parmi les postes Ă  pourvoir, on retrouve celui de cavalier soigneur. Cependant, pour devenir cavalier soigneur, il faut rĂ©pondre Ă  certaines exigences. On vous dit tout ce qu’il faut savoir pour pouvoir exercer ce mĂ©tier passion !

 

Le métier de cavalier soigneur 

Le mĂ©tier de cavalier soigneur s’exerce le plus souvent dans un centre Ă©questre. Ce professionnel du secteur Ă©quin peut ĂȘtre salariĂ© dans un centre, mais Ă©galement exercer en tant qu’indĂ©pendant en intervenant auprĂšs de plusieurs organismes.

C’est un mĂ©tier qui s’exerce au contact des chevaux, et la majoritĂ© du temps en extĂ©rieur. 

Les missions principales du cavalier soigneur sont diverses : 

  • Assurer les soins quotidiens des chevaux (alimentation, brossage, toilette
),
  • Entretenir les Ă©curies, 
  • Accompagner les chevaux lors de leurs dĂ©placements,
  • Participer au dĂ©bourrage de jeunes chevaux,
  • Participer aux entraĂźnements, sous la supervision de l’entraĂźneur.

 

Quel est le profil idéal pour exercer ce métier ?

Pour devenir cavalier soigneur et rĂ©aliser ces missions, il est indispensable d’avoir certaines qualitĂ©s :

  • Une passion pour le milieu Ă©questre et les chevaux.
  • Un sens de l’écoute et de l’empathie.
  • De la motivation, de la dĂ©termination, et de la rigueur.
  • Une bonne condition physique.
  • Un bon niveau d’équitation (un galop de niveau 7 est souvent demandĂ© par les clubs hippiques).

 

Les formations pour devenir cavalier soigneur 

Pour devenir cavalier soigneur, il n’est pas obligatoire d’obtenir un diplĂŽme. Cependant, il est vivement conseillĂ© de rĂ©aliser une formation de cavalier soigneur qui vous permettra d’acquĂ©rir toutes les compĂ©tences nĂ©cessaires Ă  l’exercice de ce mĂ©tier. Cette derniĂšre se rĂ©alise Ă  distance et Ă  votre rythme. Elle vous permettra d’exercer le mĂ©tier de cavalier soigneur dans un centre Ă©questre, dans une Ă©curie ou de maniĂšre indĂ©pendante. 

Durant votre formation, nous vous conseillons vivement de rĂ©aliser des stages de professionnalisation pour vous familiariser au mĂ©tier de cavalier soigneur avant de vous lancer dans le monde professionnel. Cependant, les stages ne peuvent compenser un bon niveau d’équitation, qui doit ĂȘtre acquis lors de cours d’équitation.

Vous pouvez Ă©galement devenir cavalier soigneur en suivant une formation diplĂŽmante, dans une Ă©cole physique. Par exemple en obtenant le CAP Agricole Palefrenier soigneur. La formation pour obtenir ce diplĂŽme dure 2 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *