Comment créer un élevage canin

Créer son élevage canin Métiers

Créer un élevage canin est un processus qui allie passion et méthode. Vous avez une affection particulière pour une race et vous souhaitez créer votre propre élevage ? Voici les étapes clés pour comprendre comment créer un élevage canin.

 

Se former au métier d’éleveur canin

 

Pour créer un élevage canin, il est nécessaire de se former au métier d’éleveur canin. L’attestation de connaissances des animaux de compagnie d’espèces domestiques (ACACED) est une autorisation officielle indispensable pour exercer ce métier. Elle s’obtient à l’issue d’une formation en présentiel de 2 à 3 jours et se valide par un examen.
Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez également suivre une formation d’éleveur canin. Cela vous permettra d’obtenir un certificat professionnel, un vrai plus pour vous lancer sur le marché du travail.

 

Se renseigner sur le marché

 

Comme pour chaque création d’entreprise, l’étude de marché est un passage obligatoire. Pour la réaliser, il faut se poser plusieurs questions. Le but est d’avoir une vue globale de l’achat et de la vente dans ce secteur. Ces quelques questions peuvent donner des pistes :

– Quelle est la taille de ce marché ?
– Quelles sont les races les plus populaires ?
– À quels prix sont vendus les chiens ?
– Qui achète un chien, et pourquoi ?
– Combien d’élevages similaire y’a-t-il autour de chez moi ? Et en France ?
– Quelles sont les spécificités de la race que je veux élever ?
– Etc…

C’est une étape longue mais nécessaire pour développer une activité d’éleveur canin. Une fois cette étude réalisée, l’objectif est de répondre aux opportunités et aux difficultés qu’elle a montré. Si l’étude montre que 5 élevages de Berger Allemand se trouvent dans le même département, il sera plus difficile d’en ouvrir un.

Il faut également délimiter le cadre du futur élevage : multi ou mono-race. Pour les élevages multi-race, il est conseillé de ne pas dépasser 2 ou 3 races afin de pouvoir correctement s’adapter à leurs besoins physiques et comportementaux. Les élevages mono-race sont plus simples à mettre en place, car ils s’organisent autour du style de vie d’une seule race de chien.

 

Trouver le lieu idéal pour créer un élevage canin

 

Un élevage canin doit être suffisamment spacieux pour accueillir plusieurs chiens. Un espace pour les promenades et pour les moments de jeux, est également recommandé pour le bien-être des animaux.

Nous conseillons de choisir un emplacement, bien desservi par les routes et les transports en commun, pour être facilement accessible mais également pour être visible de la clientèle.

Le local doit également respecter les normes sanitaires et de protection animale décrites dans l’arrêté du 3 avril 2014. Enfin, l’élevage canin doit respecter les normes d’établissement et de respect du voisinage.

Il est tout à fait possible de créer un élevage canin à domicile si tous les éléments cités ci-dessus sont respectés. Cela peut représenter une réelle économie côté budget, sans pour autant détériorer le bien-être des chiens.

 

Le budget nécessaire pour créer un élevage canin

 

Créer un élevage canin demande un certain budget. Avant de se lancer dans ce projet, il est nécessaire d’élaborer, comme toute entreprise, un prévisionnel financer. Pour cela, il faut prendre en compte tous les éléments qu’implique l’élevage :

– Charges fixes (eau, électricité, loyer, abonnement téléphonique),
– Achat et besoins des chiens (nourriture, frais vétérinaires, jouets),
– Assurance (travailleurs et animaux),
– Frais administratifs,
– Et enfin, la masse salariale s’il y a besoin d’employer du personnel.

 

Les déclarations administratives

 

Une fois que le projet d’élevage canin est complet, il faut déclarer l’entreprise. Il faut choisir le statut juridique : l’entreprise individuelle ou la micro entreprise sont souvent les plus utilisées.
Pour déclarer un élevage canin, il faut contacter la chambre d’agriculture pour obtenir un numéro de SIREN. Si cette déclaration n’est pas faite, l’élevage est sera illégal et vous risquez jusqu’à 7500 € d’amende.
En plus de la déclaration d’élevage, il faut déclarer une activité en lien avec des animaux de compagnie auprès de la DDCSPP ou de la DDPP.

Une déclaration auprès de l’inspection des installations classées est également nécessaire pour toute structure hébergeant plus de 9 chiens âgées de plus de 4 mois.

 

Les documents obligatoires pour créer un élevage canin

 

Plusieurs conditions doivent être respectées pour gérer correctement un élevage canin. Un éleveur est dans l’obligation de tenir un registre des entrées et sorties des animaux de l’élevage.
Un registre de suivi sanitaire est également obligatoire. Il recense les soins apportés aux chiens.
Enfin, un règlement sanitaire doit être créé en lien avec un vétérinaire. Ce document spécifie les conditions d’exercice de l’élevage canin.

 

La vente des chiens

 

La vente de chien est également réglementée. L’annonce doit compter plusieurs mentions comme le numéro de SIREN de l’élevage canin, la date de naissance et le numéro d’identification du chiot ou encore le nombre de chiots de la portée.
Sur l’annonce de l’éleveur canin, il doit figurer la mention « de race » si l’animal est inscrit au Livre des Origines Françaises ou « n’appartient pas à une race » si l’animal ne l’est pas.

Sans une annonce complète, vous risquez 750€ d’amende.

Enfin, en tant qu’éleveur canin, il faut fournir plusieurs documents aux nouveaux propriétaires de l’animal :
– Une attestation de vente,
– La carte d’identification ou de tatouage,
– Un certificat vétérinaire et le carnet de santé du chiot,
– Le certificat de naissance,
– Un document d’information donnant des conseils sur la santé, l’éducation et les besoins du chien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *