Ouvrir son élevage de chiens

élevage de chiens Métiers

Face à une demande de plus en plus importante, les élevages de chiens, se développent à vitesse grand V. En choisissant de se lancer dans cette voie, l’éleveur canin doit avoir comme priorité le bien-être et le respect des animaux. Il doit assurer de bonnes conditions de vie, un bel environnement et une bonne alimentation.

 

Le métier d’éleveur canin

Ce métier qui regroupe des passionnés de chiens demande énormément d’attention et d’organisation. En effet, il doit gérer l’alimentation, l’hygiène, les soins, les exercices et l’éducation des chiots qu’il élève. Dans la majorité des cas, les élevages de chiens sont aménagés au domicile de l’éleveur.

L’éleveur est en charge de sélectionner le mâle et la femelle selon des critères bien spécifiques afin de garantir la traçabilité des chiens de son élevage. Enfin, lorsque les chiots sont prêts à être adoptés, l’éleveur canin organise des rencontres avec les potentielles personnes susceptibles de les adopter.

 

Les démarches pour ouvrir son élevage de chiens

Pour pouvoir ouvrir son élevage de chiens, il y a plusieurs démarches à entreprendre.

La première consiste à se former au métier d’éleveur canin. En effet, comme pour tout métier, il est impératif de disposer de connaissances théoriques et pratiques avant de se lancer. C’est ce que permet la formation d’éleveur canin du Centre Européen de Formation

Ensuite, il est obligatoire d’obtenir l’ACACED. Si vous souhaitez vous lancer à votre compte, vous devez disposer de cette attestation. Cette dernière vous donne le droit d’exercer votre passion.

Au début de votre projet, il est nécessaire de réaliser une étude de marché. Cela vous permettra de récolter un maximum d’informations sur les caractéristiques du marché et de vos futurs concurrents. À l’issue de cette analyse, vous pourrez alors définir votre offre et votre positionnement.

Vient maintenant le choix de votre structure juridique. Il est très important d’y accorder un temps de réflexion et de peser le pour et le contre de chacun d’entre eux.

Pour que votre entreprise puisse voir le jour, vous devez obligatoirement vous déclarer à la chambre de commerce et d’agriculture.

Vous devez aussi disposer d’un lieu adapté pour accueillir votre élevage de chiens. Ce lieu doit respecter certaines règles. Des règles à la fois juridiques, sanitaires et également de bon sens.

Pour que ce lieu soit parfait pour élever des chiens, il faut maintenant réaliser les achats des différents équipements et ainsi prévoir vos premières dépenses.

Enfin, nous vous conseillons d’utiliser les réseaux sociaux et de créer un site internet afin de faire la promotion de vos services et de transmettre vos informations.

 

Les autres prestations qui peuvent être proposées au sein d’un élevage de chiens

En ouvrant son élevage canin, on peut également proposer d’autres services que ceux liés à la mission principale : l’élevage. Les voici :

  • Des cours d’éducation et de dressage,
  • De la pension canine,
  • De la vente de nourriture et d’accessoires.

 

Le salaire d’un éleveur canin

Le salaire d’un éleveur canin dépend généralement de plusieurs critères que sont :

  • La taille de l’élevage,
  • Le nombre de portées annuel,
  • Les races élevées,
  • Le prix d’achat d’un chiot.

Le prix d’un chien issu d’un élevage peut varier entre 400 et 2 000 euros. Plus la race du chien est rare, plus le prix est élevé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *