Comment devenir Ă©leveur Ă©quin ?

devenir Ă©leveur Ă©quin MĂ©tiers

Envie d’en apprendre un peu plus sur le mĂ©tier d’Ă©leveur Ă©quin ? Vous ĂŞtes au bon endroit ! Un mĂ©tier aux missions variĂ©es et vĂ©ritablement passionnant. Cependant, Il demande de nombreuses compĂ©tences aussi bien professionnelles que personnelles. Pour cela, il est important de bĂ©nĂ©ficier d’une formation de qualitĂ©. Aujourd’hui l’équitation est un sport très populaire en France, son dĂ©veloppement est constant. Les consĂ©quences ? Une augmentation des offres d’emploi dans ce secteur. Nous vous invitons donc Ă  dĂ©couvrir les diffĂ©rentes facettes du mĂ©tier d’Ă©leveur Ă©quin. 

 

Les missions de l’Ă©leveur Ă©quin

C’est lui qui est garant de la propretĂ© et de l’hygiène des Ă©curies. L’élevage permet aussi de revendre ses chevaux pour la participation Ă  divers concours hippiques. C’est son travail de nourrir les chevaux de façon quotidienne.

Parfois il sera aussi amenĂ© Ă  soigner des petites blessures. Il doit veiller rĂ©gulièrement au parfait Ă©tat de santĂ© des chevaux dont il s’occupe. C’est un responsable du bien ĂŞtre de ces derniers. Il est aussi lĂ  pour soigner les animaux lorsque nĂ©cessaire. S’il considère ne pas ĂŞtre apte Ă  appliquer des soins alors, il doit prendre contact avec un vĂ©tĂ©rinaire au plus vite. C’est lui aussi qui va aider Ă  leur reproduction, pour cela il doit prĂ©voir des plans d’accouchement.

Au final les missions de l’éleveur équin sont variées. Chaque journée est différente et c’est aussi cela qui est appréciable.

 

Les qualités pour devenir éleveur équin  

  • ĂŠtre quelqu’un de passionnĂ©. Si vous n’apprĂ©ciez pas cĂ´toyer des animaux Ă  longueur de journĂ©e. Vous faites fausse route !
  • Avoir une bonne patience envers les animaux.
  • PossĂ©der un bon sens de l’observation pour repĂ©rer si un des chevaux a un comportement anormal.
  • Faire preuve de sang froid face aux diffĂ©rentes situations auxquelles vous ĂŞtes confrontĂ©es
  • ĂŠtre prĂŞt Ă  rĂ©agir Ă  de multiples situations.
  • ConnaĂ®tre parfaitement les chevaux, leurs anatomies, les diffĂ©rentes races, ainsi que la reproduction et le dressage.
  • Avoir une bonne condition physique car c’est un mĂ©tier Ă©prouvant. Au prĂ©alable, demandez l’avis d’un mĂ©decin afin de savoir si vous ĂŞtes apte ou non.

 

Tout le monde peut devenir Ă©leveur Ă©quin ?

Si vous êtes un passionné du monde équin et que vous avez plus de 16 ans la réponse est : oui ! Il ne faut pas de prérequis pour effectuer la formation permettant d’accéder au métier. Sachez qu’il est également possible de devenir éleveur équin à son propre compte. Dans ce cas d’autres compétences comme : la comptabilité, le commerce et la gestion d’entreprise sont demandées.

 

Quelle formation pour devenir Ă©leveur Ă©quin ?

Pour devenir éleveur équin, il existe différentes solutions. Vous avez le choix de passer un BP (Brevet professionnel), BTSA (Brevet de technicien supérieur agricole) ou une LP (licence professionnelle). Autre solution : la formation à distance éleveur équin  avec l’obtention d’une certification.

Voici la liste des différents diplômes permettant d’accéder au métier :

  • BP (brevet professionnel) responsable d’entreprise hippique (niveau bac), bac professionnel CGEH (conduite et gestion de l’entreprise hippique).
  • BTSA PA (productions animales) spĂ©cialitĂ© Ă©levage Ă©quin et valorisation des jeunes chevaux (en 2 ans après un bac).
  • BTSA  ACSE (analyse, conduite et stratĂ©gie de l’exploitation agricole) support Ă©quin Ă  SablĂ© sur Sarthe.
  • Licence professionnelle (bac+3) management et gestion des entreprises de la filière cheval (MGEFC) Ă  Caen.

La formation Ă  distance est elle accessible dès l’âge de 16 ans. Avec des cours rĂ©alisĂ©s par des professionnels du secteur Ă©quin et la possibilitĂ© d’effectuer des stages afin d’acquĂ©rir la pratique. Avec l’obtention d’une certification, vous disposez des compĂ©tences nĂ©cessaires pour exercer des mĂ©tiers comme Ă©leveur / soigneur Ă©quin.

 

Le salaire d’un éleveur équin 

Le salaire d’un Ă©leveur Ă©quin dĂ©butant correspond au smic (environ 1480 € brut mensuel). Après quelques annĂ©es d’expĂ©rience et des formations complĂ©mentaires, il peut gagner jusqu’Ă  3000 €.

L’éleveur équin a la possibilité de se mettre à son compte. Dans ce cas, son salaire dépendra du volume d’affaire qu’il effectuera.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *