Choisir une formation pour travailler avec les animaux

formation pour travailler avec les animaux Formations Étiquettes : ,

Passionné depuis toujours par nos amies les bêtes, vous avez pour objectif de travailler avec les animaux ? Le secteur animalier regroupe de nombreux métiers dédiés aux animaux. Vous trouverez donc forcément le métier qui vous correspond ! Découvrez les différentes formations pour travailler avec les animaux et les questions à se poser avant de se lancer.

Les métiers dédiés pour travailler avec les animaux

Les animaux et la santé animale sont au cœur de nombreux métiers :

  • L’auxiliaire vĂ©tĂ©rinaire accompagne au quotidien le vĂ©tĂ©rinaire dans les soins Ă  rĂ©aliser sur les animaux de compagnie. Il s’occupe Ă©galement de l’entretien du matĂ©riel, et a pour rĂ´le d’accueillir les clients au sein du cabinet. Pour devenir auxiliaire vĂ©tĂ©rinaire, il est prĂ©conisĂ© d’ĂŞtre en bonne santĂ© et d’avoir beaucoup de patience.

 

  • Le toiletteur prend soin des animaux de compagnie. Au quotidien, il tond, lave, brosse et sèche les animaux de compagnie pour mettre en valeur leur morphologie. Il peut Ă©galement avoir une activitĂ© commerciale en vendant divers produits. Pour travailler avec les animaux comme toiletteur, vous devez ĂŞtre robuste, avoir un bon Ă©quilibre nerveux et une sympathie pour les animaux. Bien entendu, ce mĂ©tier est contre indiquĂ© pour les personnes qui sont allergiques au poil.

 

  • L’éducateur canin a pour rĂ´le de dresser les chiens qui n’obĂ©issent pas Ă  leur maĂ®tre, sont agressifs ou ont des troubles du comportement. Il donne aussi des conseils au maĂ®tre pour garantir une bonne Ă©coute et une bonne santĂ© de l’animal. Pour devenir Ă©ducateur canin, il faut avant toute chose, ĂŞtre passionnĂ© par les chiens et avoir une bonne connaissance de leur anatomie et de leur psychologie. Pour exercer ce mĂ©tier, il faut savoir Ă©galement faire preuve de patience, d’autoritĂ© et de douceur.

 

  • Le conseiller en animalerie conseille les clients dans l’achat d’animaux de compagnie. Il peut Ă©galement accompagner les clients dans l’achat de divers objets dĂ©diĂ©s aux animaux : laisses, jouets, cages, nourriture… Il peut se spĂ©cialiser dans une espèce mais doit garder une certaine polyvalence pour rĂ©pondre au mieux aux demandes. En plus d’ĂŞtre dotĂ© de qualitĂ©s relationnelles liĂ©es aux professions commerciales, il doit Ă©galement ĂŞtre un très bon technicien et maĂ®triser parfaitement la totalitĂ© des produits qu’il vend.

 

  • L’éleveur canin, fĂ©lin ou NAC s’occupe et prend soin au quotidien des animaux de son Ă©levage (que ce soit des bĂ©bĂ©s ou des adultes). Il les nourrit chaque jour et leur assure hygiène et confort. Il peut par la suite les vendre directement aux clients ou Ă  des animaleries. L’Ă©leveur canin, fĂ©lin ou NAC doit faire preuve d’une grande organisation et doit connaĂ®tre l’ensemble des phrases de dĂ©veloppement du chiots.

 

  • L’éleveur Ă©quin s’occupe d’un troupeau d’équidĂ©s (Ă©talons, juments, poneys…), et s’occupe aussi des naissances des poulains. Son rĂ´le est notamment d’effectuer des croisements entre les races. L’Ă©leveur Ă©quin doit veiller au bon fonctionnement de son Ă©levage ainsi qu’au bien-ĂŞtre de ses chevaux. Bien entendu, il ne coupe pas au travail administratif. Il doit donc avoir de solides bases en agriculture, mais aussi en informatique et en comptabilitĂ©.

 

  • Le soigneur Ă©quin prend soin des chevaux en leur prodiguant des soins adaptĂ©s. Il gère aussi le bien-ĂŞtre des chevaux : entretien des box, distribution de la nourriture…  Le soigneur Ă©quin doit ĂŞtre rigoureux, dynamique et rĂ©sistant (travail Ă©prouvant physiquement). Il sait Ă©galement faire preuve de tact, de psychologie et de diplomatie avec les chevaux.

 

Quelle formation choisir pour travailler avec les animaux ?

Selon le métier que vous souhaitez exercer, et pour vous épanouir professionnellement, il faut suivre une formation adaptée. Pour cela, vous avez le choix entre deux types de formation : la formation en présentiel et la formation à distance.

Les formations en présentiel

En présentiel, vous avez la possibilité de vous former au sein de lycées professionnels, de CFA ou d’écoles spécialisées. Selon le métier que vous souhaitez exercer, ces établissements délivrent un CAP, un BEP, un BP ou encore un Brevet National. Ils sont accessibles après la classe de troisième. La formation liée aux animaux, quant à elle dure, entre 1 et 3 ans. L’avantage de ces écoles ? Elles comprennent des périodes de stage ou vous offrent la possibilité de vous former en alternance (contrat d’apprentissage). L’alternance vous permet de vous préparer à intégrer le monde de travail, car vous alternez entre les cours de la formation et les journées en entreprise.

Les formations Ă  distance

Mais si vous n’avez pas envie de retourner sur les bancs de l’école, vous pouvez suivre une formation pour travailler avec les animaux, à distance, d’une durée comprise entre 1 et 3 ans. Ce type de formation est en pleine expansion. Le principe ? Vous vous formez à votre rythme, directement depuis chez vous grâce à des cours disponibles au format papier et au format numérique via un espace e-learning. L’e-learning vous permet de suivre les cours de la formation sur n’importe quel support : ordinateur, portable ou tablette. Vous pouvez donc étudier quand vous voulez et surtout où vous voulez.

De plus, vous avez Ă  votre disposition une Ă©quipe pĂ©dagogique ainsi qu’un coach personnel qui vous accompagne tout au long de votre formation. MĂŞme s’ils ne sont pas tous obligatoires, les centres de formation vous offrent la possibilitĂ© d’effectuer des stages pratiques. Ils sont fortement conseillĂ©s pour acquĂ©rir de l’expĂ©rience terrain et mettre en application les connaissances thĂ©oriques.

Enfin, que ce soit en présentiel ou à distance, optez pour une formation vous préparant à l’attestation de connaissances (anciennement CCAD). Ce document officiel est obligatoire pour exercer une activité à but commerciale et orientée vers les animaux domestiques.

Se poser les bonnes questions avant de choisir sa formation pour travailler avec les animaux

Avant de sauter le pas, il est important de se poser les bonnes questions pour bien choisir sa formation liée aux animaux. En effet, le choix d’une formation pour travailler avec les animaux ne se fait pas à la légère. Nous vous conseillons donc de vous poser les questions suivantes :

  • Quel type de formation me convient le plus ? Ai-je des Ă©tablissements de formation près de lieu de rĂ©sidence ? Ai-je des contraintes professionnelles ou personnelles ? Le but est de savoir quel type de formation (en prĂ©sentiel ou Ă  distance) vous convient le mieux.
  • Y a-t-il des dĂ©bouchĂ©s Ă  l’issue de la formation ? Avant de vous engager auprès d’une Ă©cole, vĂ©rifiez si les opportunitĂ©s de mĂ©tier sont nombreuses selon le secteur choisi : nombre d’embauches, nom des entreprises qui recrutent…
  • Quelles sont les caractĂ©ristiques de l’école ?  Quelles sont ses prestations (apprentissage, Ă  distance, stages proposĂ©s…) ? Y a-t-il un bon accompagnement  de la part des Ă©quipes pĂ©dagogiques ?
  • Combien coĂ»te la formation ? Il est important de vĂ©rifier ses capacitĂ©s financières avant de s’engager, pour Ă©viter tout problème de paiement au cours de la formation.

 

Des formations pour travailler avec les animaux spécifiques selon le métier

Choisir un métier et une formation pour travailler avec les animaux se fait également selon votre profil et votre personnalité. En effet, le rapport avec les animaux peut être très différent selon les métier.

Devenir éducateur, éleveur ou soigneur nécessite d’avoir beaucoup de patience, une bonne condition physique, d’avoir de l’endurance et surtout de savoir s’adapter à toutes les situations. Il faut également être doté d’une intelligence tactique, pour contrôler les réactions de l’animal, le faire obéir et l’éduquer efficacement.

Devenir auxiliaire vétérinaire en suivant une formation adaptée vous demande d’avoir une aisance relationnelle, un mental d’acier, une grande réactivité pour s’adapter aux situations d’urgence et une grande capacité d’écoute, pour comprendre les besoins des maîtres.

Enfin, être conseiller en animalerie, c’est savoir s’adapter aux demandes des clients, avoir une grande connaissance des animaux et, à l’instar d’auxiliaire vétérinaire, avoir une aisance relationnelle.

Les débouchés des métiers de la santé animale

Sachez qu’en France, on compte plus de 63 millions d’animaux, et ce chiffre ne prend en compte que les animaux de compagnie ! Ce n’est donc pas le travail et les débouchés professionnels qui manquent. Le secteur des métiers animaliers ne compte pas moins de 150 000 emplois en France, et la demande continue de grandir. À ce jour, en France, on dénombre 17 000 vétérinaires, 4 000 centres de toilettage et 800 animaleries. De nombreux métiers sont également en pleine expansion : éducateur et comportementaliste canin, pet-sitter… Mais ce n’est pas tout, beaucoup d’établissements dédiés aux animaux recrutent : zoo, cabinets et cliniques vétérinaires, parcs naturels, refuges, centres équestres…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.